Home Articles La mode et ses injonctions, et si nous mettions un stop ?

La mode et ses injonctions, et si nous mettions un stop ?

written by Solène 28 juin 2018

Nous voulions vous parler des soldes mais finalement il nous semblait plus important de nous arrêter sur quelque chose de plus ancré : la mode et ses injonctions. Notre rapport à la mode, souvent lié au rapport que nous entretenons avec notre corps est à la fois un terrain de jeu excitant et envoutant et un piège de frustration. Que devrions-nous changer dans notre rapport à la mode  ? 

Si je peux avoir un impact, je voudrais que les femmes se sentent bien comme elles sont et s’amusent avec la mode. Michelle Obama

Je possède donc je suis

mode injonctions

Temple de la consommation inutile, les grandes enseignes de prêt-à-porter nous offrent une cour de récréation géante toute en couleurs et en matières. Qui n’aime pas s’abandonner dans les allées de ses magasins favoris et en ressortir le compte en banque à sec mais les mains pleines d’espoir et de renouveau.

Un renouveau éphémère qui ne trompera votre cerveau qu’un instant. Vous vous réveillerez probablement le lendemain avec une gueule de bois haussmanienne de surconsommation mais pas plus heureuse.

La mode ne fait pas le moine

mode injonctions

Il est coutume de penser que le vêtement fera de vous quelqu’un (pourtant, je suis sure qu’on vous à souvent répété que l’habit ne faisait pas le moine).

Montrer au monde au travers de milles et une paire de chaussures de créateurs que vous avez réussi, une sorte d’accomplissement social et matérialiste. Et ce, pour frimer auprès de vos collègues à la machine à café, le lendemain. Un snobage inutile puisque l’homme que vous essayez d’impressionner gagne forcément plus que vous et s’en fiche royalement que vos chaussures soient des Louboutins ou des Tati ; et vos collègues de la gente féminine trouveront forcément quelque chose à dévaloriser en vous pour reprendre le dessus face à leur jalousie.

La mode, un art à consommer avec modération

mode injonctions

La mode est une industrie à plusieurs zéros orchestrée, à raison, avec créativité, sérieux et une pointe de folie et de rêve nécessaire à l’exercice. Mais paradoxalement elle transforme notre quotidien en une île de la tentation sur laquelle nous nous sentons (des)agréablement utilisée.

Alors, avant de dépenser l’équivalent du PIB du Tuvalu (si, si ça existe) dans la collection entière SS18 de chez Zara chaque samedi, de faire la queue pendant des heures pour attraper les “meilleurs soldes”, et de passer vos soirées sushis à remplir des paniers en ligne, arrêtez-vous en instant. Inspirez, expirez.

The problem is when that fun stuff becomes the habit. And I think that’s what’s happened in our culture. Fast food has become the everyday meal. Michelle Obama

La mode : fun et ponctuelle

La mode oui, les injonctions non

Oh, nous ne vous jetons pas la pierre, bien au contraire, nous sommes les premières à avoir jeté notre dévolu sur un beau sac à main, une nouvelle jupe ou un énième mom pour nous remonter le moral (le tout en mangeant une tablette de chocolat et regardant Friends : “le média qui balaie les clichés”, disions-nous ?). Mais c’est justement parce que nous travaillons dur à ne plus tomber dans le piège du “je porte donc je suis” et des injonctions que nous impose la mode et par extension le monde de la beauté que nous vous faisons de part cette réflexion.

mode injonctions

La mode, si nous l’écoutons de trop, nous dis d’être mince (trop mince), d’acheter à foison pour nous imposer en it girl de nos cercle sociaux et d’être parfaite. Celle qui – comme le dit très bien le magazine Causette dans son édito du mois de juin – sera au bord de la piscine en train de calculer l’angle du soleil pour un bronzage impecable sans sourciller du brushing, plutôt que celle qui prendra de l’élan et sautera les genoux contre la poitrine pour faire une bombe du plus bel effet dans la piscine.

mode injonctions

Laura Calu, humoriste qui a lancé le hashtag #objectif bikini ferme ta gueule.

La mode, un divertissement 

Le fashion world doit être vue comme un divertissement et surtout un divertissement ponctuel. La mode, la mode, la mode ? Du fun, du fun, du fun. Un plaisir solitaire, à deux ou à plusieurs. Elle ne doit pas être une contrainte qui vous oblige à craquer votre PEL pour ne pas avoir honte en allant à la prochaine soirée hype à laquelle vous êtes invitée et ne doit pas vous obliger à vous affamer. La mode comme nous aimons le rappeler, ce n’est pas seulement la course à la consommation mais l’amour du tissu, des matières, du savoir faire, de la conception. C’est apprendre à manier les formes et les couleurs (non l’étoile ne rentre pas dans le rond) et se jouer des motifs.

mode injonctions

Playing with clothes ! Extrait de la série Girlboss.

Votre rapport à la mode se doit d’être léger sans injonction aucune. Elle doit s’adapter à votre style (nous ne le répéterons jamais assez) et non l’inverse.

Sur ces belles paroles pleines de sagesse : bon shopping !

Vous pourriez aussi aimer

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.