Home Articles Le vrai secret du bonheur (si, si je vous jure) !

Le vrai secret du bonheur (si, si je vous jure) !

written by Solène 2 juin 2016

« De temps en temps, il est temps d’arrêter votre quête du bonheur et d’être tout simplement heureux. »

Bon ok, ce n’est pas de moi, c’est d’Apollinaire, mais le fait de le citer fait un peu de moi un poète quand même, non ?

Alors qu’est-ce que cherche à nous dire ce cher Guillaume (Apollinaire, pour ceux qui ne suivent pas) ?

Tout est dans la nuance des deux termes qu’il oppose : « le bonheur » et « être heureux ». Alors je vous passe la définition du Larousse et je vous donne la mienne (sûrement plus fun soit dit en passant) :

Le bonheur :

Le bonheur est un mythe !

(Je vous avais dit que ça allait être fun, vous sentez la grosse rigolade arriver ?). 

Le bonheur comme nous l’entendons, ce sont souvent des idéaux fixés par la société, les politiques, les contes de fées, les séries ou encore les films (mais si, vous savez, ces films où le mec vient chercher une prostituée en bas de chez elle en limo avec des roses et lui dit « on ne laisse pas bébé dans un coin » – Attendez, non, c’est pas ça – enfin bref vous m’avez comprise). 

Et bien évidemment, ça ne marche pas dans la VRAIE vie, celle où on ne peut pas réécrire le scénario… Alors on est déçue, et on se dit qu’on a une vie de merde et qu’on ne trouvera jamais le bonheur…

Etre heureux :

Alors Apo (ouais je l’appelle Apo, on s’est bien connus,) il nous parle d’être heureux… Et alors, c’est là que ça devient intéressant puisqu’il apporte cette nuance grâce au verbe être, qui du coup ne rend pas statique un terme dans le temps mais le fait évoluer avec lui (vous suivez ? Parce que moi moyennement !).

En gros, Apo nous dit que le bonheur c’est tous les jours, qu’il faut arrêter d’essayer d’atteindre quelque chose qui n’existe pas mais juste apprendre à vivre.

Alors, me direz-vous, ok, pas de soucis, mais comment qu’on fait ?

Voilà mes 10 petites astuces pour être heureux :

  1. Soyez positif !

Oui je sais ; vous êtes sortie de chez vous brushée à souhait et vous vous êtes pris une averse, ensuite votre train pour Roubaix (Roubaix, bordel !) est arrivé avec une heure de retard, puis dans les « NO 4G ZONE », vous vous êtes rendue compte que vous n’aviez pas mis vos playlists Spotify en « disponible hors connexion » (celles que vous aviez mis une semaine à mettre à jour), et quand vous rentrez enfin chez vous après une heure de trajet, c’est pour entendre dire que Yann Barthès ne présentera plus Le Petit Journal … Et pour couronner le tout, votre date Tinder d’il y a deux jours vous ghoste effrontément !

NON MAIS POURQUOI LE SORT S’ACHARNE CONTRE MOIII ? Bouh, bouh, bouh (mouchoir, chocolat, nez rouge, kilos – la totale)

OK, je vous l’accorde cette journée était plutôt mal barrée et il y a de VRAIES journées toute pourries !

Mais… attendez, ne pourrait-on pas transformer toutes ces choses d’apparence négative en positive ?

  • Le brushing : allô ! C’est fini la mode du lisse, on veut de la boucle en 2016 !
  • Le retard de train : du coup vous avez eu le temps pour vous recoiffer, prendre un café et une viennoiserie (bien méritée, flûte !) et ce petit moment de calme avant 4h de réunion client était nécessaire !
  • Spotify : oh mais, tiens, une playlist de musiques téléchargées il y a quelques années, cachée dans mon fichier Musique ! Allez, « I got a feeling » que ça va finalement être un good day.
  • Yannouchou Barthès : oh mais what ? Il va présenter deux nouvelles émissions ? Yeah ! Double plaisir.
  • Date Tinder : en même temps le mec est arrivé avec 10 minutes de retard en vous faisant attendre sous la pluie et puis surtout il était roux… C’est ce qu’on appelle un mal pour un bien (et on peut du coup relancer les autres sans scrupules !)

Alors, finalement elle était comment cette journée ?

  1. Multipliez les petits plaisirs

Si votre kiff c’est la poterie, faites-en ! Point final. Faites-vous PLAISIR. Non ce morceau de chocolat n’est pas de trop, oui ce petit haut est nécessaire. Oui ce bilan financier peut attendre et non, par contre, cette soirée entre amis n’attend pas.

  1. Arrêtez d’avoir peur

C’est normal d’avoir peur ! Peur de s’engager, de changer de job, de perdre des gens, de prendre des décisions, d’être jugé, ou des araignées dans un registre moins dramatique. Renversez la vapeur, désacralisez votre peur.

Arrêtez de la mettre sur un piédestal, elle ne le mérite pas. Seul le danger existe, la peur est créée par votre imagination. Alors on souffle un bon coup, on prend du recul et on n’hésite pas à se moquer de nous-même, et de combien nous sommes parfois ridicules face à ces peurs…

  1. Rencontrez de nouvelles personnes

Attention, je n’ai pas dit « trouvez de nouveaux amis » mais bien « rencontrez de nouvelles personnes ». Allez à la rencontre de gens qui ont vécu des choses différentes de vous, ou des choses que vous souhaiteriez vivre ou encore qui ont vécu les mêmes choses que vous, choses que vos amis depuis 20 ans ne comprennent pas toujours. C’est frais, c’est enrichissant, c’est un vrai bol d’air pur.

  1. Soyez en accord avec vous-même

Arrêtez de vous mentir, de faire genre, enlevez vos carapaces, vos façades et vos masques, soyez vous-même, soyez libre, c’est la clé du succès !

Vous avez envie de le/la rappeler, faites-le (enfin si c’est le goujat qui ne vous a jamais rappelé après une nuit de folie, évitez quand même). Vous avez envie de dire merde à votre meilleure amie, faites-le. Vous avez envie de dire à votre boss qu’il vous saoule, faites-le…

Dites les choses, sortez-les ! Ne vous faites pas croire à vous-même que tout va bien si ça ne va pas, si vous avez envie de craquer, pleurer ou hurler parce que vous souffrez, faites-le ! Au final, soyez juste honnête avec vous-même, les autres s’y feront.

  1. Arrêtez de blâmer les autres pour vos erreurs 

Et si finalement le problème, c’était vous ? Si vous changiez votre réaction face à une difficulté ? Si finalement vous acceptiez vos défauts, vos erreurs ? Ne serait-il pas plus facile à rectifier pour ensuite apprendre à vivre avec ? Vous vous débarrasseriez de cette colère que vous avez contre le monde entier et seriez en accord avec vous-même… C’est pas mal aussi, non ?

  1. Apprenez à vous connaitre

Vos qualités et vos défauts sont là, ils peuvent évoluer, mûrir, mais ils ne changeront pas vraiment, alors si vous appreniez à vivre avec ? Que voulez-vous ? Qu’est-ce qui vous rend VRAIMENT heureux ? Posez-vous les bonnes questions si vous voulez les bonnes réponses…

Peut-être qu’être chef de produit chez L’Oréal, ça n’était pas votre rêve et que vous rêvez en réalité d’élever des chèvres dans le Larzac ? Et alors ? Qui êtes-vous ?

  1. Faites l’amour

Je ne développe pas celle-là, je suppose que vous avez compris les bienfaits de cette activité sur vous-même ?

  1. Challengez-vous

Je vais vous donner un exemple concret : lorsque je voyage, le combo chaussures de rando + sac à dos, très peu pour moi, j’ai besoin d’un minimum de confort, disons à minima un vrai lit et une vraie douche chaude tous les deux jours. Je le sais, donc je fais ma vie et je programme mes vacances en fonction de ça.

Mais sortir de sa zone de confort, c’est parfois surprenant, cela révèle des côtés de notre personnalité qu’on ne se soupçonnait pas.

Alors j’ai décidé d’aller à l’AfrikaBurn en Afrique du Sud en 2017 (http://www.afrikaburn.com/) : une semaine dans le désert, pas de lit, presque pas de douche, zéro confort et des gens en total décalage … CHALLENGE !

Bien sûr, vous pouvez commencer par quelque chose de plus light comme le running, oui oui moi aussi je « détestais ça », et pourtant…

  1. Laissez-vous vivre

Est-ce que cette décision doit être prise maintenant tout de suite ? Non ? Alors attendez et profitez juste de ces quelques temps de répit.

Alors, qui est-ce qui est heureux maintenant ?

Vous pourriez aussi aimer

2 comments

bubblyaline 2 juin 2016 at 14 h 45 min

Cet article me met en joie @blueberry, merci!

Reply
Blue Berry 2 juin 2016 at 14 h 54 min

Ravie de te donner un peu de bonheur @bubblyaline 🙂

Reply

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.