Home Newsletter Marina : de la cuisine familiale à la petite entreprise !

Marina : de la cuisine familiale à la petite entreprise !

written by Solène 4 mai 2018

Marina, c’est une histoire de passion et de reconversion. À 23 ans, elle décide de changer de cap et se forme en cuisine. Avec une famille aux fourneaux depuis longtemps, elle fait ses armes dans le restaurant familial, puis décide de se lancer en solo. Elle nous livre son parcours et son secret pour entreprendre, avec un enthousiasme et une passion qui la caractérisent si bien.

Qui es-tu Marina ?

Je suis une cuisinière Normande d’un petit mètre soixante qui essaie de se faire entendre, de se faire une place et de revendiquer ses idées qui ne sont pas toujours bonnes (il faut le spécifier). Je suis une personne ayant souffert du syndrome “Je ne sais pas ce que je vais faire de ma vie “ par manque de confiance en moi. Bien évidemment j’ai instauré le GIRL POWER dans ma vie. Je suis une femme qui se lance dans le métier de traiteur et qui sait que le chemin sera long pour atteindre ses objectifs mais qui fonce quand même ! Je n’ai rien à perdre.cuisine

Pourrais-tu te décrire en quelques mots ?

Française avec quelques pourcents de grecque, le tout basé en Normandie. J’ai quelques difficultés à exprimer mes sentiments, j’ai tendance à beaucoup gueuler. D’ailleurs je me fatigue beaucoup moi-même, alors imaginez mes proches. J’ai beaucoup d’humour, sauf au travail.

Parle-nous de ton métier !

Je suis cuisinière, travaillant en famille (Avec le papa et la mamie) ! Eh oui, ma grand-mère n’a pas encore compris qu’elle était en retraite (Rires). Ambiance familiale garantie !!

Le métier de cuisinière m’a un peu sauvé la mise puisque je fais partie de ces personnes mal dirigées dans leur scolarité : j’ai continué mes études jusqu’en BTS Commerce pour reprendre à 23 ans, un CAP Cuisine. C’est un trés beau métier (Je déconne) ! C’est un métier de passion surtout, où beaucoup de concessions sont nécessaires (Oubliez les soirées entre amis, les jours fériés, les vacances en juillet-août, l’été débute en septembre !)

Est-ce difficile d’être une femme en cuisine (ironiquement!) ?

Bien évidemment, vu comment je galère pour attraper les assiettes ou accéder à l’étagere à épices (Rires). C’est de moins en moins difficile mais je n’ai pas été confrontée au manque de respect des hommes dans ce métier, pour le moment. Ce qui est surtout difficile aujourd’hui, c’est d’être une femme et de vouloir entreprendre.

cuisine

Marina, comme un poisson dans l’eau aux fourneaux !

Ton meilleur souvenir en cuisine c’est quoi ?

J’ai deux souvenirs. le premier remonte à la première fois où j’ai bossé avec mon père, un moment très stressant car bien évidemment je ne voulais pas le décevoir ! Et mon second : c’est ma participation à Objectif Top Chef, puis ma rencontre avec Philippe Etchebest et toute l’équipe de tournage. Un moment de ouf que j’ai pu faire vivre à ma petite cousine également.

Comment as-tu découvert cette passion pour la cuisine ?

Je ne l’ai pas vraiment découverte : je suis depuis petite entourée et plongée dans le monde de la restauration, je pense que c’était une évidence plutôt qu’une découverte mais il me fallait juste du temps pour y parvenir !

Ton plat préféré ?

Je n’ai pas de plat préféré, par contre j’ai un apéro préféré, si ça vous intéresse (Ndlr : Oui, ça nous intéresse ! Chez Bobonne, nous aimons beaucoup l’apéro !)cuisine

Un aliment que tu détestes ?

J’ai beaucoup de mal avec les huitres, sauf quand elles sont cuites au four ! (Ndlr : Tu nous donneras la recette ?)

Tu es en train de te lancer en solo, comment vis-tu cette expérience ?

Je suis partagée entre la liberté d’entreprendre, de faire mes propres choix et la peur de l’échec, mais j’apprendrai de mes erreurs peu importe la finalité !

Quels sont tes plus gros obstacles dans la vie pro ?

Mon ambition. Je me mets beaucoup de pression pour atteindre mes objectifs mais je me calme depuis peu !

As-tu un conseil pour celles qui se lancent ?

Faites-vous confiance ! Apprenez de vos échecs ou de vos victoires, rectifiez le tir et continuez. Écoutez les détracteurs sans prendre leurs avis en considération, il faut leur apporter de l’importance : ils sont rigolos ! Parlez-en à vos proches, prenez en compte leur paroles, mais n’oubliez pas de vous écouter. Aucun regret ne peut être vécu si vous avez essayé.

Le truc que tu détestes le plus quand tu es au restaurant ?

Quand le serveur retire l’assiette et que je n’ai pas terminée !

cuisine

Jolie Marina, entière.

Ta chanson du moment ?

Havana de Camila Cabello. Je suis plus “son à l’ancienne”, je suis restée bloquée dans le passé !

Ton film préféré ?

La série de films Pirates des Caraïbes : j’ai une grande passion pour les pirates et le rhum, accessoirement !

L’endroit où tu voudrais vivre ?

Peu importe ! Juste de la forêt autour de moi et un lac pour boire mon café tranquille tous les matins.

Ta citation favorite ?

“Le succès c’est d’aller d’échec en échec sans perdre son enthousiasme”, Winston Churchill. 

Une femme qui t’inspire ?

Frida Khalo. En général, j’aime les balafrés de la vie, celles et ceux qui reviennent de loin, qui n’ont aucun compte à rendre à personne et qui ont un vécu derrière eux !cuisine

Ce qui te semble le plus important pour avancer dans la vie ?

Être en accord avec sa raison et son cœur, sinon c’est clairement la galère  (Rires) !

Ton plus grand frein ?

Les autres.

Ton moyen de passer outre ?

Je ne parle pas de mes projets tant que rien n’est sûr !

Ton conseil de vie ?

Vis ta vie comme tu l’entends ! Ne pas écouter les détracteurs mais plutôt les conseils des “sages” de son entourage, savoir écouter et s’écouter.

Un bon restau à nous conseiller ?

Sur paris le “H”, 13 Rue Jean Beausire, 75004 Paris, le chef est normand (Hubert Duchenne), il est jeune et talentueux.

> > > Vous pouvez retrouver Marina et ses recettes sur son site lespapillesdemarina.com ! < < < <

cuisine

 

 

Vous pourriez aussi aimer

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.